Peteris Vasks

Pteris+Vasks

 

Pēteris Vasks (né le 16 avril 1946 à Aizpute) est un compositeur letton.
Vasks a étudié la contrebasse et a joué dans plusieurs orchestres lettons avant d’entrer au conservatoire letton d’état pour devenir compositeur. Il a obtenu la reconnaissance internationale à partir des années 90.

Au début, le style de Vasks était lié aux expériences aléatoires de Witold Lutosławski, de Krzysztof Penderecki et George Crumb. Les œuvres postérieures incluent des éléments de la musique folklorique lettone, comme le montre son concerto pour le cor anglais (1989), doux et pastoral. Ses œuvres sont généralement extrêmement claires et communicatives, avec un sens solide et vigoureux de l’ harmonie. Les passages lyriques peuvent être suivis de dissonances pleines d’agitation ou être interrompus par des sections d’un caractère sombre animées d’un rythme de marche.

Vasks est très sensible aux sujets environnementaux et un sens de la nature primitive et détruite se retrouve dans plusieurs de ses œuvres, tels que le quatuor à cordes no. 2 (1984). Citons d’autres œuvres importantes comme le « Cantabile » (1979) et la « Musica dolorosa » (1984). Il a composé cinq quatuors à cordes, dont le quatrième (2003) a été écrit pour le quatuor Kronos.

Vasks a reçu le prix Vienna Herder en 1996 et le Grand Prix musical letton en 1997, ceci pour son concerto pour violon « Tāla Gaisma » (« Lumière distante ») (1996-1997).